Toucher empathique

mains-tendues2Les conditions, les habitudes, les préjugés font souvent passer le besoin élémentaire d’être touché au second plan.

Aujourd’hui, où la technicité et la sophistication des soins sont devenues si grandes, il est nécessaire que le geste soit moins froid, plus touchant, surtout pour les personnes âgées.

Le toucher (geste affectif qui n’est pas destiné à lutter contre la maladie) augmente de façon appréciable la qualité de la relation et améliore l’estime de soi en corrigeant une perturbation du concept de sa propre image.

En plus de procurer un effet calmant et apaisant, le toucher suscite chez la personne des sentiments d’assurance et d’acceptation.

Par son intimité, le toucher favorise de meilleures relations interpersonnelles. Il contribue à briser le sentiment d’isolement et pallie la perte de contact physique.
Ce soin se pratique habillé, les zones massées étant bras-mains, jambes-pieds, visage. Le toucher sera aussi beaucoup plus doux qu’un massage classique.

Publicités